Promesse

Souvenirs d'Enfance

Simple journée de printemps 1975, l'air était frai et le soleil rayonnant, je marchais insouciant sur le petit trottoir de béton encerclé par l'herbe verte d'un côté et la route de terre de l'autre, rentrant d'une journée de classe plus que simple j'arrivais après une longue heure de trajet vers ma petit maison pitoyable et que le manque de moyen tuer avec le temps, tout était en ruine mais c'était mon chez moi. j'entrai alors passant la porte grinçante qui était en elle même une sorte d'alarme car bon sang le bruit qu'elle faisait, ont savais constamment quand quelqu'un rentrait, entendant ma mère poser les mêmes questions que toujours dont je répondais avec parfois plus ou moins de franchise pour ne pas l'inquiété.

Après le repas je m'occupais d'allez mettre au lit ma petite sœur, elle et moi dormions dans la même chambre qui était toujours mal entretenu mais pourtant la plus propre des quelques pièces de la maison, la pièce ou mère passait le plus de temps et le plus de soin. Lui ayant mit la couverture je lui souhaita bonne nuit mais elle me posa la fameuse demande, celle qui ne me mettais pas au mieux de ma forme, celle de lui lire une histoire, Alors oui pour vous ce n'est rien mais pour moi c'est une horreur car elle me regardais avec tant d'admiration et me considéré comme le génie de la famille donc a chaque fois je préféré trouver une excuse que de la décevoir en lui faisant savoir que sont incroyable grand frère est un misérable petit illettré sauf que cette fois elle ne me lâchais pas et voulais sont histoire, alors cachant d'un grand sourire mon stress immense je pris un livre de manière hasardeuse et improvisa une histoire avec comme seul fil rouge les images d’illustration qui m'aidait a ne pas avoir de trop long moment de vide, au final ce stress et cette panique c'était vite étouffé quand je lisais la seul chose que je savais lire, le sourire sur sont visage endormi.


Ma mère était une femme très moralisatrice, elle m'a toujours dit : "Les promesses ne sont pas faites pour usurpé" en faite elle répète ces mots depuis que père nous avais abandonné elle, ma sœur et moi suite un flot de belles promesse elle n'accordé que difficilement sa confiance et ne supporter pas les mal-honnête. Je pensais naïvement que "je te promet" n'était qu'une suite de mots sans valeur permettant. Des gens pense que "Je te promet" est une suite de mots permettant de s'accorder la confiance d'une personne en besoins, moi je pense que c'est gens perdront tout le jours ou ils seront la personne en besoins accordant sa confiance et ils le mériteront entièrement.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License