SCP-024-FH
notation: 0+x

Objet # : SCP-024-FH

Niveau de Menace : Jaune Orange

Classe : Euclide

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-024-FH doit être confiné dans une cellule standard pour humanoïde sur le Site-Fenhir. SCP-024-FH peut faire la demande de tout objet indispensable à son bon maintient psychologique et le garder dans un état "stable", tant que l'objet de cette demande ne permet pas au sujet de se montrer dangereux et ne viole aucunes Procédures de Confinement Spéciales instaurées par le Site-Fenhir pour les SCP de type humanoïde. Le sujet peut aussi régulièrement prendre rendez-vous avec les psychologues du Site s'il en exprime le besoin. Un (1) appareil de localisation, ainsi qu'un (1) dispositif analysant les activités cérébrales du sujet ont été implémentés directement sur la moelle épinière du sujet et ne doivent être enlevés à aucun moment.

Le sujet est autorisé à se promener librement dans les installations dédiées aux SCP, de manger à la cafétéria et d’interagir avec tous les autres SCP ayant le même droit de sortie pour garder un état psychologique "stable". Il est refusé au sujet d'avoir des contacts avec la surface, ainsi que de quitter les installations. Les membres du personnel présents doivent s'assurer que les discutions que SCP-024-FH entreprend ne contiennent pas les points suivant:

  • Parler du passé de SCP-024-FH
  • Parler d'événements comme un décès, une rupture difficile ou un licenciement
  • Parler de sujet grave comme le harcèlement, la violence physique et mental, le viol ou le suicide
  • Parler de sujet à caractère haineux comme le racisme, le nazisme ou l'homophobie
  • Être violentes que ce soit à l'égard de SCP-024-FH ou de toutes autres personnes

Notes : De plus, les personnes avec qui SCP-024-FH interagit doivent pas être dans un état émotionnel de dépression ou de colère lors de la discutions1.

Les membres du personnel ne doivent à aucun moment réprimander ou interdire de façon violente ou trop formel SCP-024-FH quand celui-ci fait des erreurs lors de test, ou s'il s'apprête à entrer dans une zone interdite lorsqu'il est de sortie, et à aucun moment ne doivent user de la force lorsque le sujet est dans un état "stable".

Dans le cas où SCP-024-FH perd son état "stable" et commence à manifester des comportements tel que:

  • Pleurs et rires incontrôlables
  • Signes de dépression
  • Signe de dédoublement de la personnalité
  • Blessures infligées à lui-même ou à d'autre personne
  • Destruction de biens de la Fondation

Un amnésique de Classe-A doit être administré au sujet afin qu'il oublie immédiatement les événements qui l'ont conduit à ses comportements et revienne à son état psychologique "stable". Une quarantaine autour de la cellule de SCP-024-FH peut être envisagée, accompagnée d'un suivi psychologique si les problèmes persistent, afin de ramener SCP-024-FH à son état "stable" le plus vite possible. Les membres en charge de l'accompagnement psychologique du sujet ne peuvent pas exercer leurs thérapies plus de deux (2) heures et qu'une (1) fois par semaine si SCP-024-FH n'est pas dans son état "stable".

Description : SCP-024-FH semble être une jeune femme caucasienne âgée de 20 ans et à l'origine dénommée "Charlotte Van Kan" d'après les informations inscrites sur sa carte d’identité. Le sujet mesure un mètre soixante-huit (1m68) pour soixante (60) kilos. Le sujet possédait une intelligence supérieure à la moyenne avant sa récupération avec un Q.I. de cent-douze (112), mais suite à l'injection d'un amnésique de classe-D, ce score a drastiquement régressé, lui octroyant actuellement la mentalité moyenne d'une petite fille2. Le sujet ne possède aucune pilosité sur l'ensemble de son corps à l'exception de ses sourcils, ses cils et une très longue chevelure blonde mesurant deux (2) mètres de long. Bien que cela peut paraître contraignant, SCP-024-FH a exprimé l'envie de garder une telle taille de chevelure et de ne la couper que quand elle gêne ses déplacements, mais toujours a une taille raisonnable pour le sujet. Il a été observé que SCP-024-FH y accorde une grande importance pour une raison inconnue, y prenant grand soin quand il est seule dans sa cellule. Le sujet possède un (1) œil de couleur violet dû au "Gêne d'Alexandria"3, l'autre devenu blanc dû à une automutilation datant d'avant sa récupération se rendant par la même occasion aveugle de cet œil.

SCP-024-FH est capable de forcer, que ce soit volontaire ou non, tous les être doué de conscience l'ayant en contact visuel direct ou indirect4, ou l'entendant de se sentir dans le même état psychologique et dans les mêmes proportions que le sujet. Et ce, quelque soit l'état d'esprit des entités affectées avant l'exposition au sujet. L'effet de SCP-024-FH peut donc aussi affecter le moral des animaux proches du sujet ainsi que des entités non-humaines douées de conscience et pouvant voir ou entendre le sujet. Cependant toutes les personnes et animaux sourds et aveugles, ainsi que les entités dénuées de sens pour percevoir SCP-024-FH sont insensible à son effet. Cependant, il est à noter que cet effet est illusoire et s'arrête dès que ceux touché n'y sont plus exposé5.

Cependant, il a été observé que le sujet souffre de démence et d'une schizophrénie avancée avec dédoublement de la personnalité. Ainsi, des effets plus dangereux ont pu être observés: des cas de démences, de schizophrénie et de dédoublement de personnalité comme SCP-024-FH sur les membres de force d'intervention qui ont procédés la récupération du sujet ou des membres du personnel médical qui l'ont pris en charge psychologiquement. Ces cas de pathologies transmises par SCP-024-FH n'ayant pas encore trouvée de guérisons ni de traitements. Il a été décidé pour régler les pathologies psychologiques dont souffrait le sujet, et au vu de la dangerosité de le traiter avec les moyens conventionnels, de lui administrer un amnésique de classe-D. Suite à l'injection, et pendant toute la rééducation que le sujet à entreprit suite à la prise de l'amnésique, il semble que SCP-024-FH ne souffre plus des problèmes psychologiques ressassés. De plus, les personnes ayant eu un contact prolongé avec SCP-024-FH avant et lors de sa récupération, ne semble plus souffrir des mêmes symptômes. Il est donc important de noter que SCP-024-FH peut aussi partager des maladies psychologiques via son effet si on reste trop longtemps à sa portée mais qu'ils ne sont pas irréversible pour autant si on prend en charge le SCP.

Addendum 024-FH-A : Interview de SCP-024-FH :

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License