SCP-101-FH
Kami.jpg

Photographie prise par l'entité elle même durant l'évenement ████████-03-█

Objet # : SCP-101-FH

Niveau de menace : Orange

Classe : Euclide

Procédure de Confinement Spéciale : SCP-101-FH doit être confinée dans un cube de 7x7 sur 7 mètres en béton sans aucun mécanisme de sortie à moins de 6 mètres du sol de la cellule. Le bloc doit être situé à plus de 10 mètres de haut. L'accès à la cellule se fait par la trappe situé au plafond de la cellule. Une échelle sera mise à disposition pour en faire sortir l'entité ou rentrer le personnel. Toute expérience ou interview doit être faite avec l'autorisation d'un chercheur expérimenté de niveau 3 et comprendre un chercheur de niveau 2 ou plus, ainsi que deux agents de niveau 2 experts en arts martiaux/corps à corps armés d'armes en un matériau uni. Le non respect de cette procédure pourrait encourir de très graves pertes matérielles en cas de déconfinement du dit SCP. Le seul moyen connu de confiner SCP-101-FH est de la maitriser à mains nues ou avec des armes moulées en une seule partie non démontable. L'entité ressent la douleur. Il est totalement interdit aux agents █'████████ de s'en approcher. L'utilisation d'armes à feu contre cette entité est totalement prohibée. Un support psychologique doit lui être mis à disposition à des heures régulières selon les demandes de l'entité, en concordance avec les rapports de son évolution psychologique.

Description : SCP-101-FH semble être une femme d'environ vingt (20) ans ayant la peau blanche. Elle a des cheveux bleus avec une mèche de chaque côté de la tête étant blanche. Les raisons de cette teinte n'ont pas encore été déterminées, il reste à savoir si c'est une teinture artificielle ou si c'est la teinture naturelle de ses cheveux. Elle a des yeux de la même couleur que ses cheveux (bleus) . Elle mesure environ un (1) mètre soixante-quinze (75) centimètres. Elle n'est pas spécialement musclée. Elle porte une tenue semblant en cuir blanc et grise intégrale. L'entité a refusé de retirer cette tenue et s'y est opposée farouchement. L'entité semble capable d'utiliser tout système mécanique, de quelconque technologie tant que celle ci est connue de l'entité, la façon dont l'entité procède est inconnue, de plus l'entité a refusé de divulguer l'information, qualifiant l'information de "Trop complexe pour des gens comme vous". L'entité possède une conscience et ressent la douleur. Elle est capable de faire apparaître un gantelet blanc autour de son avant bras droit (>) possédant plusieurs boutons semblant correspondre à plusieurs fonctions par un procédé inconnu. Elle est capable de faire apparaitre des armes à feu et des armes blanches bien que selon ses dires elle ne soit incapable de bien s'en servir. Les armes blanches sont extrêmement coupantes. SCP-101-FH semble avoir un nom mais refuse de le divulguer qui est "Kamila". Mais elle a exprimé la volonté d'être appelée par le diminutif de ce prénom, "Kami". Elle semblait avoir des liens avec SCP-666-FH.

L'entité peut interagir avec tout ce qui est à l'issu de quelconque mécanisme. Tout ce qui possède un mécanisme quelconque tel que les armes à feu. Les portes avec des gonds, les portes de la fondation, et tout autre système fonctionnant par action mécanique. L'entité semble cependant ne pas pouvoir altérer la forme ou la matière des objets qu'elle manipule. Elle ne cause aucun dégats aux structures des objets avec lesquels elle interagis. L'entité n'a montré aucune aversion envers le genre humain et ne donne aucunement l'image d'une entité meurtrière recherchant la destruction ou la mort des personnes qui l'entourent. Cependant elle n'a éprouvé aucun remords à propos des agents qu'elle a pu tuer durant ses dernières tentatives de brèche. Elle ne semble pas avoir de personnalité stable, ayant démontré un changement total de propos et de façon de se comporter entre deux interviews espacées de 2 semaines. Sa maîtrise des systèmes éléctroniques et informatiques est importante, bien que ne pouvant pas interagir sur des systèmes gérés par l'informatique à distance, elle s'est démontré capable de ████████ ██ ████ ██ ███████ ██ ██ █████████. Par conséquent, aucun ordinateur en état de fonctionner ne doit lui être donné. L'entité a récemment démontré un comportement pouvant possiblement être engendré par une démence liée à l'enfermement, il est encore à déterminer si l'entité simule ou si son état psychologique actuel est réellement en dégradation de manière importante.

Note : Le support psychologique affecté à l'entité a semblé se montrer plutôt efficace pour l'instant, cependant il risque de ne pas suffire à maintenir l'entité dans un état psychologique stable. Il est à envisager de ne donner l'accès aux caméras de surveillance de la cellule qu'aux membres du personnel personnels ayant obtenu un score supérieur à 60 au test d'obéissance de Milgram.
Note 2 : Des parties de la fiche semblent corrompues et ayant été supprimées. La fiche devra être complétée à nouveau.
Note 3 : ##@%€ &@&€@## €-#-&@ Corr##@pue par ce##e ████████!! - Age%nt @#&@#%
Note 5 : 5? Déjà? On a pas fait de 4 si? Bon, bref… Après demande du responsable des confinements ██, les tests et interviews sur SCP-101-FH doivent être plus réguliers afin de découvrir les origines précises des capacités de l'entité. Il sera donc préférable d'organiser un planning en rapport aux différents contacts avec le SCP. Un cahier des charges concernant ce qui est à faire sera mis en place également, les interviews auront notamment pour but d'établir un profil psychologique plus complet sur l'entité, le dernier ayant été établi semblant maintenant erroné.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License