SCP-153-FH

Objet # : SCP-153-FH

Classe : Euclide

Niveau de menace : Orange

Procédures de Confinement Spéciales : SCP-153-FH doit être confiné dans une cellule sphérique d'au moins trois (3) mètres de rayon, et ce afin que SCP-153-FH suive un mouvement linéaire et puisse changer de trajectoire comme bon lui semble sans rentrer dans les murs. Aucune interaction ne doit être tentée avec SCP-153-FH, mais une communication avec ce dernier reste envisageable. Si SCP-153-FH doit être transféré ailleurs, le transfert ne doit se passer que lorsque SCP-153-FH est en phase de sommeil, par le biais de l'utilisation d'une quantité de somnifères d'environ onze (11) grammes, suffisante pour le faire dormir pendant trois jours, et ainsi garantir un transfert sécurisé.

Description : SCP-153-FH est un humanoïde d'origine africaine mesurant approximativement deux (2) mètres et vingt-deux (22) centimètres, dont les jambes font à elles seules un (1) mètre et soixante-deux (62) centimètres. SCP-153-Fh est toujours habillé avec un vieux jogging à moitié déchiré sur le bas, et de vieilles chaussures de sport datant des années quatre-vingt (80). Il ne porte pas de vêtements sur le haut du corps et présente une constitution physique plutôt athlétique.

A ce jour, il est interdit :

  • D'organiser une course contre SCP-153-FH.
  • D'envoyer une demande de qualification aux Jeux Olympiques pour les épreuves de course à pied.
  • De parier que "SCP-153-FH peut jouer à Jésus et courir sur l'eau".
  • De montrer le film "Gremlins" à SCP-153-FH. Même nous, nous ne comprenons pas pourquoi, mais cela le rend furieux.
  • De demander à SCP-153-FH de "ralentir", et ce dans toutes les situations. L'utilisation de mots tels que "reformuler" ou "répéter plus clairement" lors d'une communication vocale est à privilégier.

SCP-153-FH a déjà été enregistré à une vitesse de 327 kilomètres par heure (km/h) pour sa vitesse la plus haute enregistré. Il est fortement possible que SCP-153-FH puisse courir encore plus rapidement, mais aucun enregistrement n'est en mesure de le confirmer. Toutefois, cela renforce l'usage d'une cellule sphérique, puisqu'à cette vitesse et au vu de la capacité de résistance aux chocs qu'a démontré SCP-153-FH lors de sa brèche de confinement, durant laquelle il a réduit le village de [DONNÉES SUPPRIMÉES] à néant, SCP-153-FH serait très probablement capable de détruire des murs en composition métallique, et ainsi d'effectuer une réaction en chaîne, en faisant effectuer aux autres SCP une brèche de confinement à leur tour.

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License