SCP-936-FH

Objet # : SCP-936-FH

Classe : Euclide (possibilité de reclassement en sûr)

Niveau de menace : Orange

scp

SCP-936-FH dans sa forme la plus grande à ce jour

Procédures de confinements spéciales : SCP-936-FH doit être confiné dans une cellule de 3m X 3m. La cellule doit être éclairée pour avoir une meilleure vision de l'objet. Il est pour l'instant interdit de déplacer l'entité, sous n'importe quelle de ses formes, que ce soit de la simple casserole au coffre-fort.

Note: Ces procédures de confinements sont temporaires. Plusieurs tests doivent être passer sur lui avant de pouvoir déterminer sa classe et ses procédures de confinements si celles-ci se voient inefficaces.

Description : SCP-936-FH est un objet polymorphe dont la taille n'a atteint une limite que de 1 m X 60 cm X 50 cm ressemblant à un coffre d'une lueur dorée. L'objet change de forme dans une période indéterminée. Nous ne savons pas non plus si les objets ont un lien entre eux pour le moment. Nous ne savons pas si le même objet peut apparaître plusieurs fois. L'entité aurait un effet mémétique sur les actions dans les alentours, sur un rayon inconnu. Toutes tentatives de destruction de l'objet se sont vu inefficaces sans raison.

Note: Nous envoyons SCP-936-FH au site Fenhir pour prendre part aux expériences sur l'entité, envoyez le dès que possible mais faites attention au trajet.

Addendum 936-01 : SCP-936-FH a été retrouvé à ███████, en France lorsque que les deux propriétaires de l'entité ont manifesté des problèmes à faire certaines actions et qu'ils ont envoyé à la gendarmerie, un couteau en plastique qui le lendemain était devenu une multiprise à 5 sorties. Les 2 propriétaires ne se sont plus plaint des désagréments qu'ils avaient dans leur appartement. Un amnésique de classe-A leur a été transmis pour effacer toutes traces de ces problèmes.

Addendum 936-02 : Avant de pouvoir être transféré à un relais de la Fondation pour pouvoir être emmener au site Fenhir, le pilote a actuellement mit une heure et trente-huit (38) minutes avant de pouvoir réussir à faire décoller l'hélicoptère. Le pilote aurait préciser "Je voulais vraiment démarrer ce foutu hélico mais j'ai l'impression que je devais faire autre chose à chaque fois, ça m'a totalement saoulé.".

Sauf mention contraire, le contenu de cette page est protégé par la licence Creative Commons Attribution-ShareAlike 3.0 License